ERIKA SAWAJIRI OFFICIAL .FORUM SOURCE EN LIEN AVEC LE BLOG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Erika Sawajiri interview CNNGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandara

avatar

Messages : 1737
Points : 1790
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 22
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 21 Nov - 11:44

J'ai traduit la majorité de l'article de TokyoHive concernant l'interview d'Erika avec CNNGO, c'est assez long, mais vraiment intéressant.

Elle a souvent été le centre de contreverses, mais Sawajiri Erika a gagné le
droit d'être appellée "Comeback Queen", et elle a récemment pris le temps d'expliquer
ses hauts et ses bas, et comment l'industrie du divertissement japonaise a besoin
de changer.
Dans son tout premier interview en anglais, avec CNNGO, Erika Sawajiri explique [...]

"Restreindre des gens talentueux est le plus gros problème de l'industrie de divertissement
au Japon", "C'est le 21ème siècle et cela doit changer"


"Ma mère est née en Algérie, mais elle a déménagée de Paris (ndlr:pour aller au Japon)
quand elle avait 24 ou 25 ans, et elle a rencontré mon père et est restée. Mes grands-parents
sont morts plus tôt, et je ne les ai jamais rencontrés, je n'ai donc aucun contact du côté de ma
mère, mais elle a 6 frères et soeurs que j'ai rencontrés quand j'étais enfant."


Erika est née d'un mère Berbere et d'un père Japonais. Elle a grandit dans de grandes maisons
avec des écuries et des chevaux à monter. Elle n'est allée dans aucune école internationale, et
elle se considère comme une personne "totalement" Japonaise. Elle a grandit en écoutant de la
musique Arabe et Gypsy Kings, donc comme vous pouvez le voir, elle n'a pas eu une éducation typique
que tous les enfants Japonais ont. Ce qui inclus bien sûr la charge de ne pas être complètement Japonaise
et de se sentir exclue de la société. Cela change un peu maintenant avec les artistes japonais métissés :
Crystal kay, Thelma Aoyama, Kimura Kaela, Namie Amuro...

A propos de ses deux singles numéro 1 à sses débuts, elle admets :
"En fait, je n'étais pas vraiment heureuse parce que je n'étais pas satisfaite de ces chansons.
Je ne sais même pas comment elles ont pu devenir numéro 1. Je pensais que tout le monde devait être fou
pour les acheter. Je n'aimais pas ces chansons, c'était juste de la pop."


En fait, Erika admets ouvertement qu'elle était complètement heureuse lorsque son monde s'est écroulé autour d'elle.

Erika s'est battue pour un long combat, personnel et professionnel.
Elle confirme que beaucoup de personnes qui ne sont pas dans l'industrie spéculent depuis longtemps maintenant. En tant qu'artiste, vous êtes un "employé normal" avec un traitement spécial. Chacun de tes mouvements est épié comme si le FBI était à ta poursuite, et tu n'as plus le contrôle de ta propre vie. Quand tu signes cette ligne de pointillés pour une compagnie, tu leurs donne la charge de ta vie. Tu es forcé de travailler de longues heures et d'apparaître à des émissions que tu ne choisis jamais toi-même.

En 2007, elle a été forcée de faire ses excuses aux médias par son agence, et c'est quelque chose qu'elle regrette. Certains d'entre vous se souviennent peut-être la conférence de presse du film "Closed Note". En fait, elle n'aimais pas son rôle dans ce film, et à la conférence elle donnait de courtes réponses auxquelles tout le monde trouvait irrespectueuses.

"Ces excuses étaient une erreur ! Mon agence m'a dit de m'excuser, je continuais de refuser, mais ils voulaient absolument que je le fasse. Je leur ai dit " c'est mon choix "... mais à la fin j'ai abandonné, c'est mon erreur."


Et à propos des 6 faxs qu'elle aurait envoyé d'Espagne ? Elle dit que c'était le travail de son ex-mari, qui représente une partie de sa vie qu'elle regrette désormais.

"Ce n'était pas moi et je n'ai jamais été au courant de ça !" "La vérité c'est que ces 6 conditions étaient l'idée de mon mari. J'avais confiance en lui, mais il m'a dupée."

Avec tout ce qui se passe dans sa vie, Erika fait maintenant ce que la plupart dans l'industrie jugent impossible. Elle se bat contre le "système japonais de management" et elle fait désormais son chemin seule.

"Je veux faire face au business du divertissement du Japon par la mise en place de mon propre de mon propre bureau( compagnie, entreprise..)!"
"Nous sommes au 21ème siècle, il est donc temps de se mettre à jour."


Et que pense Erika à propos de la structure du management japonais ?

" Je pense que (restreindre les artistes d'avoir des vies nomarles et de pouvoir donner leurs opinions) est un problème avec le monde du divertissement au Japon. En fait, c'est le plus gros problème. Je trouve que tout le système est trop vieux. Les mangers eux-mêmes sont vieux, nous devons changer cette situation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://IdealState.skyblog.com/
Ariku
Admin
avatar

Messages : 988
Points : 1111
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 21 Nov - 12:29

Merci pour l'interview . Dommage qu'elel ne nous en apprenne pas un peu plus sur ses progès futurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erika-sawajiri-official.skyrock.com/
Sandara

avatar

Messages : 1737
Points : 1790
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 22
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 21 Nov - 13:12

C'est clair qu'elle ne parle pas du futur, mais plutôt du passé là ! ^^
Elle mets au clair pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://IdealState.skyblog.com/
Sung Rin

avatar

Messages : 208
Points : 271
Date d'inscription : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 28 Nov - 11:54

J'ai pas tout compris, le show-biz au Japon est différent des autres pays ?
Après je ne pense pas qu'elle ai d'excuse pour Closed Note, ne pas vouloir s'excuser je trouve pas ça correct, si elle n'aimait pas son role elle avait cas refusé de le jouer --' plutot que de faire la gueule pendant la conférence de presse, enfin j'adore Erika mais pour ce coup là voilà j'trouve ça un peu con, d'autre actrice aurait voulu prendre sa place, surtout que moi j'ai trouvais que c'était un beau film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeah-erikasawajiri.tumblr.com/
Ariku
Admin
avatar

Messages : 988
Points : 1111
Date d'inscription : 21/04/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 28 Nov - 16:08

Oui, c'est sur que pour Closed Note elle n'a pas d'excuse . Soit elle accepte un rôle (si elle ne l'aime pas ,c'est pour son image,ou pour le fric qu'elle l'a fait) donc il y a des conséquences,sinon elle aurait pu refuser le rôle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erika-sawajiri-official.skyrock.com/
Sung Rin

avatar

Messages : 208
Points : 271
Date d'inscription : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   Dim 28 Nov - 18:55

Ouai c'est clair, pour ma part j'ai trouver son personnage super interessant moi, et elle l'a super bien interprété, ça lui correspondait bien, non moi j'avais lu qu'elle n'avait pas aimer sa robe donc qu'elle faisait la gueule, en tous cas la moindre excuse reste des caprices, et meme si elle était en désaccord avec certains trucs, elle aurait pas du faire ça, meme juste pour ces partenaires qui ont jouer dans ce film , devant la jeune actrice en plus c'est pas un bon exemple pour les jeunes, mais bon, le passé c'est le passé et Erika est de retour alors bon xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeah-erikasawajiri.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erika Sawajiri interview CNNGO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erika Sawajiri interview CNNGO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Tanguy, Community Manager Bouygues Telecom
» Interview d'un professionnel dans le secteur Télécom/Informatique
» LEGION: Interview de Jeff Campbell, Superviseur VFX - Spin
» [COURT]Mutant Land par Phil Tippett
» Interview Céline Lippmann aka MaliciaRoseNoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sawajiri Franco'Phone :: Erika Sawajiri & Co. :: Nouveautés / People-
Sauter vers: